fbpx
Couleur
C C C C C
Texte
T T
Skip To Content

Rétinopathie diabétique

Aperçu

La rétinopathie diabétique (RD) est le trouble de la vision le plus fréquemment associé au diabète. Elle touche environ 500 000 Canadiennes et Canadiens, ce qui en fait la principale cause de cécité chez les adultes. Si elle n’est pas traitée, elle peut évoluer vers l’œdème maculaire diabétique (OMD), une complication caractérisée par la détérioration des vaisseaux sanguins qui, en se rompant, s’écoulent à l’intérieur de la macula, cette petite zone située au centre de la rétine. Il en résulte une vision embrouillée et des images assombries ou déformées. Si vous êtes diabétique, il est important que vous consultiez régulièrement votre spécialiste des soins de la vue, qui vous fera passer des examens adaptés. Comme les premiers stades de la maladie ne s’accompagnent pas toujours de symptômes, ces tests de dépistage sont d’une importance cruciale. Il n’existe actuellement aucun traitement fiable pour recouvrer la vue perdue, mais la maladie peut être prise en charge – et la perte de vision évitée – si elle est diagnostiquée avant que la rétine ne soit atteinte.

Dans la rétinopathie diabétique dite « non proliférante », l’élévation du taux de glycémie causée par le diabète détériore l’état des vaisseaux sanguins qui irriguent la rétine, cette couche de tissus photosensibles qui tapisse le fond de l’œil. Il en résulte des microhémorragies sur toute la surface de la rétine. Ces hémorragies sont souvent asymptomatiques mais, grâce à une prise en charge adéquate du diabète, les lésions oculaires sont réversibles.

Comparaison d’un œil sain et d’un œil atteint de rétinopathie diabétique, comme l’indique la présence de microhémorragies et d’œdème maculaire. Source : Manhattan Eye Specialists.

En progressant, la maladie peut causer l’écoulement des vaisseaux sanguins à l’intérieur de la rétine et provoquer le gonflement de la macula : il s’agit de l’œdème maculaire diabétique. Ce stade peut s’accompagner de symptômes comme une vue embrouillée, mais il peut également être asymptomatique, d’où l’importance de passer régulièrement un examen de la vue.

À mesure que la maladie évolue, de nouveaux vaisseaux sanguins se forment pour remplacer les vaisseaux endommagés, mais ils sont plus fragiles et plus susceptibles de se déchirer. Il s’agit de la phase « proliférante ». Ces nouveaux vaisseaux sanguins peuvent provoquer une hémorragie vitréenne et causer l’apparition de corps flottants ou de taches sombres dans le champ de vision.

Plus longtemps une personne est atteinte du diabète, plus est élevé le risque de développer la rétinopathie diabétique. La maladie peut également accroître les risques de développer un glaucome néovasculaire et des cataractes.

Le contenu de cette page a été rédigé par les Drs Chad Andrews et Mary Sunderland. Il a été révisé et approuvé par la Dre Deepa Yoganathan et mis à jour le 23 août 2018.

Unissons nos forces

Découvrez comment votre soutien peut contribuer à tracer un avenir sans cécité! Soyez informé en exclusivité des dernières percées de la recherche en santé de la vision et des événements dans votre région en vous abonnant à notre infolettre.