fbpx
Couleur
C C C C C
Texte
T T
Skip To Content

Maladies oculaires et orientation


Carrefour des soins de la vue

Nous savons qu’il peut s’avérer difficile de trouver de bonnes ressources relatives à votre maladie oculaire. Au Canada, les soins de la vue constituent un enchevêtrement complexe et souvent décentralisé de services, de programmes et de recommandations. Par l’entremise de ce site, nous essayons de fournir une ressource complète et centralisée vous permettant d’obtenir des conseils et de l’information propres à votre maladie oculaire. Notre objectif est de vous aider à trouver dans un endroit centralisé l’information utile sur les soins de la vue au Canada. Voilà pourquoi nous avons appelé cette initiative Carrefour des soins de la vue.

Le fonctionnement de l’œil

Eye and Retina Diagram

Les rayons lumineux pénètrent dans l’œil à travers la cornée, soit la « fenêtre » transparente située à l’entrée de l’œil. La forme circulaire de la cornée dévie ces rayons, qui traversent alors librement l’orifice situé au centre de l’iris, appelé pupille.

Après avoir traversé la pupille, les rayons lumineux rencontrent le cristallin, lentille naturelle de l’œil. Cet organe transparent, capable de modifier sa courbure, agit à la manière des lentilles d’un appareil photo, se dilatant ou se resserrant de sorte à concentrer correctement les rayons vers la rétine.

Ce faisant, les rayons lumineux traversent une substance dense, gélatineuse et transparente appelée corps vitré. Cette substance remplit la cavité oculaire et permet à l’œil de conserver sa forme sphérique. Dans un œil sain, les rayons lumineux convergent vers la rétine, située au fond de l’œil. Le rôle de la rétine est de capter l’intégralité des rayons lumineux et de les convertir, à l’aide de millions de minuscules terminaisons nerveuses, en information que les nerfs optiques acheminent ensuite vers le cerveau.

Maladies rétiniennes dégénératives

En Amérique du Nord, des millions de personnes souffrent à divers degrés d’une perte de la vision irréversible due à une maladie oculaire dégénérative et incurable affectant la rétine. Dans cette pathologie, la délicate couche de tissu tapissant la paroi intérieure du globe oculaire est endommagée, ce qui compromet sa capacité à transmettre des signaux lumineux au cerveau. Voici une vidéo expliquant le principe fondamental des maladies rétiniennes :

Sponsors

Unissons nos forces

Découvrez comment votre soutien peut contribuer à tracer un avenir sans cécité! Soyez informé en exclusivité des dernières percées de la recherche en santé de la vision et des événements dans votre région en vous abonnant à notre infolettre.