Colour
C C C C C
Text
T T
Skip To Content
Apr 25, 2019

ÉVOLUER POUR MIEUX VAINCRE

UN MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

Depuis 45 ans, la fondation Fighting Blindness recueille des fonds pour financer des recherches de la plus haute importance sur les maladies de l’œil causant la cécité.

Depuis nos débuts en tant que Fondation RP du Canada, la recherche a toujours été notre cheval de bataille. C’est ainsi que nous sommes devenus le principal organisme de financement en santé de la vision au Canada : les découvertes auxquelles nous avons contribué ont eu des retombées majeures non seulement dans le domaine des maladies rétiniennes – le cœur de notre activité initiale –, mais aussi pour d’autres maladies de l’œil comme le glaucome. Nous sommes fiers de dire que, grâce aux récentes avancées de la thérapie génique, de la thérapie à base de cellules souches et d’autres traitements prometteurs, nous arrivons à un moment charnière de la recherche en santé de la vision. À cet instant même, certaines maladies de l’œil sont en voie d’être guérissables ou, à tout le moins, traitables.

Devant le tournant qui s’amorce, notre conseil d’administration bénévole a passé les deux dernières années à mûrir le plan stratégique qui nous guidera jusqu’en 2023. Inspiré par cette nouvelle ère de la recherche et le retentissement qu’ont eu nombre de nos investissements dans la sphère élargie de la recherche en santé de la vision, le conseil d’administration a convenu d’étendre le financement aux travaux portant sur toutes les maladies de l’œil pouvant mener à la cécité et d’inviter tous les Canadiens et Canadiennes qui le désirent à appuyer nos projets. Pour refléter ce virage emballant, j’ai le plaisir d’annoncer que notre organisme entame un nouveau chapitre de son histoire. Aujourd’hui, nous tournons la page sur la fondation.

Aujourd’hui, nous devenons Vaincre la cécité Canada / Fighting Blindness Canada.

Il s’agit pour nous d’une étape passionnante, mais aussi nécessaire. D’après l’Enquête canadienne sur l’incapacité (2017), plus de 1,5 million de Canadiennes et Canadiens souffrent de déficience visuelle. Plus encore risquent de perdre la vue; en 2012, des études révélaient que plus de 5,59 millions de Canadiennes et Canadiens étaient atteints d’une maladie de l’œil qui menace la vision, telles que la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la rétinopathie et le glaucome. Et ce nombre devrait s’accroître de manière spectaculaire avec le vieillissement de la population; d’après une étude, il doublera au cours des 25 prochaines années.

Compte tenu de ces chiffres, il est clair qu’étendre notre mandat à toutes les maladies de l’œil menant à la cécité est la bonne chose à faire. Nous avons acquis l’expérience et les atouts nécessaires pour relever le défi du financement de la recherche ayant pour objectif ultime de traiter et de guérir la perte de la vision. En raison de l’importance que nous accordons à la communauté et à l’éducation, nous sommes l’organisme de choix pour mener la lutte contre les maladies de l’œil incapacitantes. En ayant une incidence directe sur un plus grand nombre de Canadiennes et Canadiens, nous stimulerons le financement de la recherche sur la vision – dans l’intérêt de tous.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur ce tournant historique dans la FAQ qui suit. Je tiens déjà à souligner une chose : au cours de son évolution, Vaincre la cécité Canada a toujours été – et restera toujours – orienté vers l’objectif dont elle porte le nom. Cet objectif transpire dans tout ce que nous faisons : de la collecte et de l’affectation des fonds de recherche à la diffusion d’information cruciale sur la prévention et le traitement des maladies de l’œil menant à la cécité, en passant par la promotion de nouvelles méthodes thérapeutiques et curatives dans les cliniques canadiennes. Vous le trouverez aussi dans la nouvelle version de notre site Web, que je vous invite à visiter.

Vaincre la cécité Canada est fier de perpétuer le legs de la Fondation Fighting Blindness et impatient de bâtir sa communauté. Ensemble, nous forgerons un avenir sans cécité.

Merci de votre appui indéfectible,

Doug Earle's signature

Doug Earle
Président-directeur général

Vaincre la cécité Canada

FAQ

POURQUOI CHANGER DE NOM?

Vaincre la cécité Canada (VCC) est un organisme agile, doté d’une vision progressiste et innovante, qui s’engage à financer la recherche de pointe sur les maladies de l’œil menant à la cécité. Il est le plus important organisme de financement privé de la recherche en santé de la vision au Canada. VCC sélectionne les projets les plus aptes à accélérer la découverte de méthodes thérapeutiques et curatives pour soigner les maladies de l’œil incapacitantes, puis recueille et gère les fonds en appui à ces travaux indispensables qui ont le potentiel de sauver la vue des patients.

Ce changement de nom nous permet de mieux communiquer la nature de notre mission vitale aux Canadiennes et Canadiens. En supprimant le terme « Fondation », nous reflétons mieux notre nature orientée vers l’action. Nous soulignons également la nécessité de prioriser la recherche pour venir en aide aux 5,59 millions de Canadiennes et Canadiens fortement à risque de développer une maladie de l’œil menant à la cécité, aux 1,5 million de Canadiennes et Canadiens atteints d’une déficience visuelle et aux nombreux proches et amis qui les entourent. Enfin, l’ajout du terme « Canada » traduit notre portée nationale et nous distingue des organismes d’autres pays.

POURQUOI ÉLARGIR NOTRE MISSION?

Élargir notre mission nous permet de favoriser l’inclusion. En tant que Vaincre la cécité Canada, nous pouvons rallier davantage de gens à nos efforts de financement afin de traiter et de guérir les maladies de l’œil menant à la cécité.

Certes, dans les années 1970, notre mission consistait à financer la recherche sur la rétinite pigmentaire et d’autres maladies héréditaires rares de la rétine. Mais il y a plus de 20 ans que nous finançons les travaux sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge! Nous sommes fiers d’avoir contribué à des découvertes qui ont permis de mieux comprendre des maladies de l’œil telles que le glaucome et la rétinopathie diabétique. La thérapie génique, la thérapie à base de cellules souches et d’autres traitements prometteurs ont révolutionné la recherche en santé de la vision, si bien que certaines maladies de l’œil sont maintenant en voie d’être guérissables ou, à tout le moins, traitables.

Ces recoupements entre divers axes de recherche scientifique ont mené tout naturellement à l’évolution et à l’élargissement de notre champ d’action. Accroître notre communauté de donateurs nous permettra de soutenir plus efficacement les travaux visant à vaincre les maladies de l’œil menant à la cécité, qu’elles soient liées ou non aux maladies héréditaires de la rétine. En tant que FFB ou VCC, tous les projets que nous finançons poursuivent le même objectif : comprendre ce qui cause la perte de vision, comment elle peut être freinée ou stoppée, et comment redonner la vue aux personnes atteintes.

EST-CE DIRE QUE L’ORGANISME NE FINANCERA PLUS AUTANT DE TRAVAUX SUR LES MALADIES HÉRÉDITAIRES DE LA RÉTINE?

Non, pas du tout.

Étendre notre champ d’action à d’autres maladies de l’œil ne veut pas dire amputer le financement alloué à la recherche sur les maladies héréditaires de la rétine. VCC s’est toujours fait une fierté de financer les meilleurs travaux en santé de la vision, que ce soit dans le domaine des cellules souches, de la thérapie génique, de la vision artificielle, des thérapies neuroprotectrices ou de l’optogénétique.

Notre conseil scientifique consultatif et notre comité d’orientation en matière d’investissements liés à la mission sont composés d’éminents experts mondiaux en recherche fondamentale et en recherche translationnelle. Ces deux comités de surveillance collaborent avec notre conseil d’administration pour établir les meilleures stratégies de recherche qui permettront à VCC d’accomplir sa mission.

ALORS, VAINCRE LA CÉCITÉ CANADA FINANCERA DES TRAVAUX DE RECHERCHE SUR TOUTES LES MALADIES DE L’ŒIL MENANT À LA CÉCITÉ?

Oui, mais seulement si ces travaux répondent aux critères élevés de qualité et de résultats établis par notre conseil scientifique consultatif et notre comité d’orientation en matière d’investissements liés à la mission.

Grâce à l’expertise de notre conseil consultatif scientifique et aux stratégies de gestion des investissements innovantes de notre comité d’orientation, nous pouvons nous assurer de financer les recherches les plus prometteuses sur les maladies de l’œil menant à la cécité, mais aussi celles qui ont le plus de chances d’être implantées dans les cliniques et les établissements de santé au Canada.

PUIS-JE TOUJOURS ASSUJETTIR MON DON À DES RESTRICTIONS?

Oui, si le montant dépasse 5 000 $. Les donateurs peuvent « limiter » ou affecter les dons de plus de 5 000 $ à un domaine de projet ou à un domaine d’étude particulier, tel qu’une mutation génétique bien précise au sein de la famille des maladies héréditaires de la rétine.

Cela dit, tous les travaux que nous finançons doivent répondre aux critères très stricts de qualité et de résultats qui ont été établis par notre conseil scientifique consultatif et notre comité d’orientation en matière d’investissements liés à la mission. Nous encourageons les gens à faire un don, qu’il soit assujetti ou non à des restrictions.

Join the Fight!

Learn how your support is helping to bring a future without blindness into focus! Be the first to learn about the latest breakthroughs in vision research and events in your community by subscribing to our eNews.

I have read and accepted the privacy policy