Couleur
C C C C C
Texte
T T
Skip To Content
Mar 24, 2020

Renseignements concernant la COVID-19 et la santé de vos yeux

chalk board with question mark

Nous sommes conscients que cette période d’incertitude peut être source de confusion. C’est pourquoi nous répondons à quelques-unes des questions que vous pourriez avoir sur la situation actuelle et la santé de vos yeux.

Chaque ordre de gouvernement et association professionnelle a formulé des recommandations concernant les mesures sanitaires à prendre dans les circonstances. Ces recommandations seront différentes en fonction de votre état de santé oculaire, de votre fournisseur de soins ou de votre lieu de résidence.

Nous vous conseillons de communiquer avec votre fournisseur de soins pour obtenir tous les renseignements pertinents et savoir si votre rendez-vous aura lieu.

Pour suivre l’évolution de la situation au Canada, notamment dans votre province et votre ville, consultez le site Web du gouvernement fédéral, de votre gouvernement provincial ou de votre municipalité.

Quelques liens utiles

Santé Canada – Informations sur la COVID-19
Centers for Disease Control (États-Unis) [en anglais]
Organisation mondiale de la santé

Foire aux questions

Mon examen de la vue aura-t-il lieu malgré les mesures liées à la COVID-19?
De nombreux rendez-vous de routine, traitements et chirurgies ont été reportés ou annulés temporairement, entre autres pour limiter :

  • les contacts étroits entre les personnes;
  • l’utilisation de ressources (en particulier pour les chirurgies) qui pourraient servir dans la lutte contre la COVID-19 (gants, blouses, masques, personnel soignant, chambres d’hôpital, etc.);
  • les déplacements.

Si vous avez un examen de routine, un traitement ou une chirurgie élective (non urgente) dans les trois prochaines semaines, communiquez avec votre optométriste/ophtalmologiste pour savoir si votre rendez-vous a toujours lieu.

Qu’arrivera-t-il en cas d’annulation de mon examen de routine ou de ma chirurgie élective?
Pour le moment, l’important est de freiner la propagation du virus. Si votre rendez-vous n’est pas essentiel, vous pouvez le reporter sans risque si votre optométriste/ophtalmologiste le juge nécessaire.

L’annulation de mon rendez-vous pourrait-elle avoir des conséquences sur ma vue?
Si vous n’avez aucune maladie préexistante, il est peu probable que votre vue souffre du report de votre rendez-vous. Pour les chirurgies électives, demandez à votre médecin quand vous pourrez reprendre rendez-vous. Si vous devez recevoir un traitement, une injection d’anti-VEGF par exemple, vérifiez s’il est reporté. N’oubliez pas de rester en contact avec votre spécialiste oculaire pour savoir quand vous pourrez reprendre rendez-vous en toute sécurité. Si vous remarquez des changements soudains à votre vision, informez-en votre médecin.

Qu’est-ce qu’un rendez-vous urgent?
Voici des exemples de rendez-vous urgents. Cette liste pourrait être différente de celle de votre optométriste/ophtalmologiste :

  • injections urgentes pour des cas de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), d’œdème maculaire diabétique, de rétinopathie diabétique ou d’occlusion veineuse;
  • intervention au laser pour l’une ou l’autre des affections ci-dessus;
    • décollement de la rétine;
    • déchirures de la rétine;
  • injections ou traitements au laser pour des cas de DMLA humide nouvellement diagnostiquée, de rétinopathie diabétique proliférante et d’occlusion veineuse rétinienne récurrente;
  • traumatisme à l’œil;
  • soins oculaires liés au cancer.

Appelez votre spécialiste oculaire pour vérifier s’il peut vous prendre en charge ou pour être dirigé vers une autre clinique.

Que dois-je faire pour toute autre urgence de santé?

Suivez le même protocole. Communiquez avec votre médecin pour prendre un rendez-vous d’urgence. Si la situation concerne un traumatisme à l’œil, appelez le 911 ou présentez-vous à l’urgence.
Remarque : En raison de l’épidémie actuelle, les salles d’urgence pourraient être plus achalandées que d’ordinair. Si vous êtes une personne vulnérable, veuillez communiquer avec l’autorité sanitaire de votre région avant de vous rendre à l’hôpital. 

La COVID-19 peut-elle s’attaquer à mes yeux?
La COVID-19 est une maladie à coronavirus qui entraîne des symptômes respiratoires (consultez la fiche détaillée concernant les symptômes sur le site du gouvernement). Plusieurs cas de conjonctivite ont été signalés chez des personnes infectées, mais rien jusqu’à présent ne laisse penser que le virus s’attaque aux yeux.
Remarque : Si vous ressentez l’un ou l’autre des symptômes de la COVID-19, communiquez avec votre autorité sanitaire locale. Si vous une perte de vision, contactez votre optométriste/ophtalmologiste.

À quoi dois-je m’attendre si je me rends chez mon optométriste/ophtalmologiste?
Dans les prochains mois, une visite chez l’optométriste ou l’ophtalmologiste pourrait être bien différente de ce à quoi vous êtes habitué.

  • On pourrait vous limiter à un seul accompagnateur. On vous demandera si vous ou votre accompagnateur éprouvez des symptômes de rhume. Si c’est le cas, on pourrait vous demander de porter un masque et de vous désinfecter les mains. Si la personne qui vous accompagne présente des symptômes de rhume, on pourrait lui refuser l’accès à la clinique.
  • La salle d’attente pourrait être moins achalandée qu’à l’habitude, et les personnes présentes pourraient être assises loin les unes des autres. Le personnel pourrait également porter un masque.
  • Pendant le rendez-vous, vous pourriez voir plus d’écrans protecteurs (appelés « plaques de protection hygiénique ») sur la lampe à fente. La personne vous examinant pourrait porter de l’équipement de protection personnel.
  • On pourrait vous demander de ne pas parler pendant l’examen ou le traitement pour éviter que vous projetiez de petites particules de salive.

Comment puis-je protéger mes yeux pendant l’épidémie?
Que vous ayez une maladie oculaire ou non, voici ce que vous pouvez faire pour protéger la santé de vos yeux :

  • Si vous n’avez pas de maladie, suivez les directives de Santé Canada afin de vous protéger et de protéger les autres.
  • Si vous utilisez des gouttes ophtalmiques pour traiter une maladie, lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes avant d’appliquer les gouttes.
  • Si vous prenez des médicaments pour vos yeux, vérifiez que vous en avez assez pour une période de 14 jours.
  • Portez des lunettes plutôt que des lentilles cornéennes pour quelque temps. Les gens qui portent des lentilles ont tendance à se toucher le visage et les yeux plus souvent que les gens qui portent des lunettes, ce qui augmente le risque de contracter la COVID-19.

Je participe à un essai clinique. Se poursuivra-t-il?
Quantité de ressources sont mobilisées pour aider les travailleurs de la santé de première ligne. De nombreux essais cliniques ont donc ont été suspendus jusqu’à ce que la situation soit réévaluée. Si vous participez à un essai clinique et que vous ne savez pas s’il se poursuit, nous vous conseillons de communiquer avec le coordonnateur du programme.
Si vous vous êtes inscrit à un essai clinique qui n’a pas encore commencé, il se pourrait qu’il soit reporté. Communiquez avec le coordonnateur du programme pour savoir ce qu’il en est.

Combien de temps durera la situation?
Nous l’ignorons. Tous les ordres de gouvernement travaillent d’arrache-pied pour limiter la propagation du virus et ainsi garder la population en santé et éviter la congestion du système de santé. Suivez l’évolution de la situation sur le site Web du gouvernement du Canada.
Pour plus de détails concernant le nouveau protocole qui s’applique aux rendez-vous de la vue, consultez le site Web de la Société canadienne d’ophtalmologie.

Que dois-je faire si je suis malade et que j’ai besoin de soins?
Santé Canada recommande aux personnes atteintes de la COVID-19 qui ne sont pas dans un état grave de rester à la maison et de s’isoler des autres jusqu’à la disparition complète des symptômes. Consultez le site Web de Santé Canada pour obtenir un supplément d’informations à ce sujet. Sortez de la maison seulement si vous avez besoin de soins. Auquel cas, appelez un taxi ou communiquez avec votre autorité sanitaire locale pour savoir comment vous rendre dans un centre médical. Des services d’accès seront mis en place dans les prochains mois.

Quelques conseils de distanciation physique

  1. Faites votre épicerie en ligne (de nombreux supermarchés offrent désormais ce service) ou utilisez le service de cueillette. Vous n’aurez ainsi pas à entrer dans l’épicerie. Remarque : Les délais d’attente peuvent être longs pour ces deux options. Soyez prévoyant pour ne manquer de rien.
  2. Si vous devez vous rendre en épicerie, voici quelques directives :
  3. Évitez les heures d’affluence.
    • Portez des vêtements adaptés à la météo au cas où vous auriez à attendre dehors.
    • Portez des gants pendant que vous faites vos achats, puis lavez-les dès que vous arrivez à la maison (ou utilisez des gants jetables).
    • Portez un foulard pour vous couvrir la bouche et le nez si une personne s’approche de vous.
    • Si possible, laissez vos sacs d’épicerie à l’extérieur et entrez vos achats séparément.
  4. Faites des provisions de produits essentiels (sans toutefois céder aux achats de panique) qui permettront à votre famille de réduire la fréquence des visites à l’épicerie. Voici des exemples de produits à avoir sous la main :
    • Haricots secs ou en conserve
    • Poisson en conserve
    • Légumes surgelés ou en conserve
    • Produits céréaliers (riz, pâtes alimentaires, quinoa, etc.)
    • Viandes surgelées
    • Lait concentré ou lait de coco (en conserve)
    • Accessoires essentiels pour la maison (produits de nettoyage et d’hygiène personnelle)
  5. Procurez-vous des produits essentiels au cas où une personne de votre ménage tomberait malade. Vous trouverez une liste de produits recommandés sur le site de Santé Canada.
  6. Demandez à votre médecin de renouveler d’avance vos prescriptions de façon à limiter vos déplacements à la pharmacie.
  7. Sortez régulièrement vous promener.
  8. Écoutez des baladodiffusions.
  9. Faites une séance d’exercice sur YouTube.
  10. Appelez vos amis et essayez d’éviter le sujet de la COVID-19.
  11. Adonnez-vous à un nouveau passe-temps (qui se pratique sans matériel).

Unissons nos forces

Découvrez comment votre soutien peut contribuer à tracer un avenir sans cécité! Soyez informé en exclusivité des dernières percées de la recherche en santé de la vision et des événements dans votre région en vous abonnant à notre infolettre.